Bon c’est décidé j’engage une armée de Mary Poppins hôtesse de l’air et je lance ma compagnie aérienne. Si, si !

Petit bout et moi on prend l’avion souvent (le train aussi mais le train c’est plus facile). Alors hier on est rentré du Sud de la France, atterrissage à Londres à 10 heures et crêche à midi ? J’avais tout minuté à la seconde sauf que des fois a sert à rien de tout organiser, des fois la vie se charge de tout organiser pour vous… Voui…

Donc lever 6.30, départ 7.00, aéroport 7.55, embarquement (après petit-dej’ croissant/ jus d’orange à l’aeroport) 8.30 du mat’.Jusqu’ici tout va bien et puis… l’attente en salle d’embarquement… une demi-heure ? no problemo je vais changer le petit bout et on est dans l’avion avant même que l’ai le temps de dure ouf ! Ah… y a pas de table à langer et les toilettes sont mixtes… bon ben je vais changer le petit bout dans l’avion alors ! Z’avez vu comme je m’adapte ;)

Sauf que l’avion a « embrassé  » quelques oiseaux à l’aterrissage et on embarque pas dans la demi-heure mais deux heures plus tard, ça on ne le savait pas... Donc petit bout court partout sur ses trois pattes (oui il a toujours sa curieuse marche genre le livre de la jungle, il est pas encore passé debout). Y a plein d’enfants, il va de l’un a l’autre en louchant sur leur snacks… alors je lui donne une madeleine, de l’eau et sa balle. Et bien sur il ne veut pas jouer avec moi, non il va voir les autres (enfants et adultes) et moi je lui court après. Les autres enfants le regardent un peu bizarrement mais au bout de la 3eme fois, ils finissent par lui renvoyer sa balle et lui ? il se marre ! Quelle joyeuse insouciance, hein!

Une heure et demi plus tard, forcément il finit par en avoir marre (il a 14 mois donc la meme activite pendant plus de 20 minutes c’est pas son forte !) alors il joue avec le distributeur de boissons – ben pourquoi pas – et puis il retourne à sa balle se coincer la tête sous les sièges en essayant de la récupérer et moi je veux dormiiiiiir.

Enfin, enfin on rentre dans l’avion et là « mini-me » hurle – genre il est crevé , en même temps je peux comprendre – mais bon du coup on me regarde de travers et le siège a cote de moi est vide (ça c’est une constante depuis que je voyage avec lui ;) Bon au bout de 10 minutes de cris on pique tous les deux du nez. Ben oui, il s’est fatigué à force de gambader joyeusement (moi un peu moins joyeusement ) pendant deux heures. On se réveille pour la descente vers Luton (du coup on va attendre pour la couche hein !)

Après je récupère mon sac de 20 kg, et ma poussette sauf que… mon sac il est tout cassé. Pfffffff oui je devrais aller aux réclamations mais je suis fatiguée, j’ais pas le courage : j’ai encore 2 bus à prendre et je veux rentrer chez moi ! Donc je passe et vais directement à la case arrêt de bus easybus.

Là on se fait ignorer royalement pas le conducteur du bus qui finit par nous dire d’aller voir ailleurs si il y est (OK j’exagère, il me renvoie juste à l’aéroport pour acheter un autre billet parceque le mien a expiré (merci easyjet !) Me revoila donc à pousser ma poussette, tirer mon sac de 20 kg et porter mon sac à main de 10 kg (j’avais oublie de préciser que mon sac était rempli de bouquins – quel bonheur !). La nana commence à m’expliquer les pourquoi du comment et je l’arrête au milieu de sa phrase pour lui dire : « je veux juste un ticket pour le prochain bus, le reste… ça m’intéresse plus. » Et puis en attendant, j’ai toujours pas changé petit bout (il est midi et demi)

Le charmant conducteur du bus, oui celui-là il est charmant, m’aide à mettre les bagages dans le bus et petit bout est maintenant très réveillé, commence à chanter la traviata et jouer du tambour sur les vitres. Il ne pleure pas non il parle, fort « bla,bla areuh … » et puis il pratique le lancer de biberon et de sucette et moi ? Ben j’essaie de tout rattraper avant que ça tombe, je me débrouille plutôt bien mais au bout d’une heure j’en ai ras le pompon. Enfin on arrive à Earls Court, plus que 10 minutes de marche et un autre bus et on est enfin arrivé !!!

Bien sur le bus est plein et moi avec ma valise de 20kg, mon sac de 10kg et ma poussette je suis la dame la plus populaire du bus – roooooooooooooooh je veux juste rentrer à la maison :’(

Et là… enfin, enfin la maison. Je prends le petit bout dans mes bras et le pauv’ bout de chou est trempé. Quelle mauvaise mère je fais :( et lui il rigole et me fait de grands sourires en gazouillant. Je le change – enfin – et je cours à la crêche et le dépose pour quelques heures.

Direction le café du coin où je respire pour une demi-heure en rêvant d’une compagnie aérienne qui vende des tickets au prix easyjet avec de magnifiques tables à langer, des hôtesses nannies, des parents compréhensifs autour de vous et, et et il faut que je parte faire les couses maintenant…

Rendez-vous sur Hellocoton !

PS : je vous aurai bien pris une photo de la salle d’embarquement mais il parait qu’on a pas le droit pour raison de sécurité oups ! du coup vous avez droit au petit bout dans l’avion. Je vous aurais bien mis un photo de moi la maman débordée mais ça faisait trop peur !

12 Responses to Bon c’est décidé j’engage une armée de Mary Poppins hôtesse de l’air et je lance ma compagnie aérienne. Si, si !

  1. bonjour en lisant ton commentaire, je me revoie plusieurs années en arrière avec mes petits sur des vols long courrier, avec les problèmes de retard et d’attente, et le regard de ces gens pas très compatissants !
    bon wk
    Régine !

  2. Hou la la! Quelle galère et moi aussi j’ai connu tous les cas de figure avec trois enfants en bas-âge (ou enceinte) et des allers et retours Londres-Le midi fréquents et donc je compâtis… Rassure toi: ça finit par s’arranger en grandissant… meme si les compagnies elles ne s’arrangent pas!

    • Ça s’arrange où on s’habitue?! ;)
      Merci pour les encouragements, je me dis que quand le petit grandira, il pourra jouer à la console ou regarder un film!
      N’empêche… j’ai une copine qui a fait Londres Bahrain toute seule avec son fils de 2 semaines…

  3. Je compatis pour l’avoir aussi vécu … On se sent comme dans un parcours du combattant !

  4. ma pauvre ! juste l’idée de prendre le métro parisien avec ma poussette ça m’angoisse quand je suis seule alors l’avion…

    • Ah oui le métro parisien toute seule en poussette, j’ai essayé et c’est chaud… Je recommande pas !
      Ça fait quand même du bien de se plaindre par blog interposé, j’aime bien tout ces commentaires bienveillants ;)

  5. Ahhhh, mais c’est l’horreur ! Quelle galère, quand même…

  6. Tu me fais peur! Je vais prendre l’avion seule avec les deux filles pour faire Beziers – Manchester et je balise!

Laisser un commentaire