Fête du travail et… fin de mon congé mat’ !

Oui c’est un peu ironique mais voila ce matin, j’ai pas fait une petite sieste avec le petit bout après le biberon de 6 du mat’… Non, à la place je me suis habillée et puis j’ai habillé le petit bout et on a filé à la crèche et au boulot. Il pleuvait des trombes : mes 15 minutes de promenade en poussette se sont transformées en 15 minutes de natation – splish, splash, splosh, parapluie dans une main et la poussette dans l’autre.

Ce matin le petit bout était le premier du groupes des « lion cubs », la lumière était encore éteinte. Oui j’étais là 5 minutes avant l’ouverture : c’est suffisamment rare pour que je vous le fasse remarquer ;) C’est peut-être la nouvelle moi ?! Roooh ce serait quand même un même un sacre changement ;) Le petit lion, assis comme un roi dans sa classe pendant que je pliais sa poussette, a été accueilli par la puericultrice et son porridge : il était aux anges et moi j’ai filé.

Et donc voila, c’est reparti. Métro debout ! Ben oui, plus enceinte et sans bébé : aucune excuse pour récupérer l’un des sièges prioritaires alors… Alors, je repose ma tête contre mon bras, m’accroche  à une des poignées du wagon en soupirant et me demandant si le manque de sommeil pour cause de bébé pourrait un jour être une excuse prise en compte pour récupérer un siège… Mouai, sans doute pas ! Mon parapluie goutte sur mes jambes et celles de mon voisin qui me jette un regard menaçant. Aaaaah le bonheur des transports en commun aux heures de pointe ! Deux métros et un heure plus tard, me voila devant la porte du boulot. Je mets la clé dans la serrure et… haha ils ont changé les verrous et puis toute façon je ne me souviens plus du digi-code alors… Alors je sonne!

Une fois devant mon PC et tous les mots de passe et accès de sécurité retrouvés ben c’est comme avant! Réunionite aigue de 9.30 à 16.00 – en même temps y a pas de quoi s’ennuyer ;) et puis il est l’heure: je file récupérer mon fils. Je marche super vite, limite je cours… Il fait chaud et il y a du soleil maintenant : vous croyez que c’est moi ??? Que mon cœur dicte le temps qu’il fait :
- quand j’ai le cœur serré les nuages versent leurs larmes pour moi
- quand j’ai le cœur léger il laisse le soleil briller sur la ville ?
Peut-être suis-je le nouvel Estaban des Cités d’ Or, peut-être suis-je l’enfant du soleil et qu’il me faut partir à la recherche du grand condor tout en or au lieu de faire du chiffre sur un ordinateur ??? Oh la la, il était temps que je parte: mon petit cerveau est en surchauffe, il faut que je fasse attention ;)

Une demi-heure de fou rire sur le lit avec mon fils et tout se remet en place… et demain ? Ben demain on recommence. Et ça m’embête pas, ça m’a fait plaisir de retrouver tout le monde au boulot mais si seulement j’avais les chaussures rouges de Dorothy, je pourrais claquer mes talons et rentrer chez moi bien plus vite ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Credit photo 

9 Responses to Fête du travail et… fin de mon congé mat’ !

  1. couillard danielle

    c’est un bonheur de toutes vous lire, vous êtes très drôles

  2. Bonne reprise ! Pas facile de reprendre le rythme mais tu as l’air sur la bonne voie !

  3. bonne reprise !!

  4. Je hais le métro de Londres a 5 pounds les deux stations :(
    Super pour le travail !

  5. Ravie que ta reprise ce soit bien passée et bon courage pour la suite… Avec ou sans chaussures rouges ;)

Laisser un commentaire